Nos demandes

Destinataires: Premier ministre canadien Justin Trudeau, ministre de la «Défense nationale» Harjit Sajjan et députés

1. Annuler CANSEC et interdire de façon permanente toutes les expositions d'armes au Canada.

2. Reconnaissant la violence continue de l'État contre les peuples autochtones au Canada et l'impact injuste de l'industrie de l'armement sur les peuples autochtones, les gouvernements fédéral et provincial doivent respecter les lois de Wet'suwet'en et retirer la GRC des territoires de Wet'suwet'en.

3. Mettre fin à la production et à la vente d'armes de qualité militaire au Canada, y compris l'annulation immédiate du contrat du Canada de vendre des véhicules blindés légers et toutes les autres armes à l'Arabie saoudite.

4. Rediriger les dépenses militaires canadiennes vers les besoins humains et environnementaux, y compris le Green New Deal.

5. Investir dans la conversion économique et une transition juste pour les travailleurs de l'industrie de l'armement qui garantissent les moyens de subsistance des travailleurs de l'industrie de l'armement et incluent la participation des syndicats, y compris une étude de conversion de General Dynamics Land Systems-Canada et d'autres fabricants d'armes.

6. Signer et ratifier immédiatement le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires.

7. Annuler l'achat, proposé par le Canada, de plusieurs milliards de dollars, de 88 avions de chasse et de 15 navires de guerre. Rediriger ces fonds vers les besoins humains et environnementaux, comme le Congrès du travail du Canada »Un million d'emplois liés au climat», Qui fait valoir que 17.6 milliards de dollars dépensés sur une période de cinq ans en transport en commun (améliorations et expansion) créeraient un total de 223,000 11« années-personnes »et réduiraient les émissions de GES de 20 à XNUMX mégatonnes.

8. Retirer le Canada de l'OTAN, la plus grande alliance militaire au monde avec les dépenses militaires les plus importantes (environ les trois quarts du total mondial).